08/05/2015

Libramont : Epuisement des réserves, endettement et subsidiation insuffisante!

Groupe ENSEMBLE     6800 LIBRAMONT-CHEVIGNY

 

Les finances communales de Libramont-Chevigny : ce que chaque citoyen doit savoir.

 

Réserves financières épuisées.

 

Oui, les réserves financières de Libramont-Chevigny ont fondu : il ne reste que 450.000 € dans le « bas de laine » alors qu’en 2011, il y avait encore 4.500.000 € et même plus de 8.000.000 € en 2005.

Graphique 1 : diminution progressive des réserves financières.

                        Des 4.327.000 € de 2011, il reste 452.000 € au 31/12/2014.

Resultat global.jpg

Graphique tiré de la synthèse analytique produite par la Commune de Libramont-Chevigny

 

Oui, le déficit au compte 2014 est important : perte de 1.500.000 € en 2014. Cette perte record se cumule avec le mali des années antérieures. Oui, le déficit est surtout dû à la méthode de travail … mais il est accentué par des éléments particuliers.

Graphique 2 : résultat comptable de ces quatre dernières années : 4 déficits !

Resul Exer Propre.jpg

Graphique tiré de la synthèse analytique produite par la Commune de Libramont-Chevigny

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

Endettement.

 

Oui, l’endettement de Libramont-Chevigny est à sa capacité maximale. Avec des emprunts pour un montant total de 52.000.000 €, la commune ne peut plus emprunter au risque de ne pas pouvoir rembourser.

Chaque citoyen Libramontois porte une dette de 4500 € = deux fois plus que des communes similaires (rapport Belfius).

 

Années

2011

2012

2013

2014

Montants empruntés

33.767.349 €

45.622.346 €

48.484.023 €

51.734.562 €

Remboursement du capital

2.489.245 €

2.470.986 €

2.555.611 €

2.769.359 €

Intérêts

1.338.677 €

1.336.020 €

1.360.191 €

1.625.432 €

 

QUESTION : Comment la Majorité va-t-elle trouver l’argent nécessaire  pour payer les besoins futurs ?

 

Oui, nous aurions agi différemment !


 

 

Les finances communales de Libramont-Chevigny : ce que chaque citoyen doit savoir.

 

Trop peu de subsides.

 

Oui, il fallait construire un hall sportif ambitieux, des locaux adaptés pour le CPAS ou encore un hall des travaux adéquat… Oui, la valeur des bâtiments communaux a augmenté. Nous avons chaque fois voté OUI lors des décisions de principe (sauf pour le CPAS car bâtiment industriel non adapté et positionnement inadéquat).

 

Non, la Majorité n’a pas demandé de subside pour construire le hall sportif  derrière la halle aux foires : elle pouvait recevoir au minimum 4.000.000 € … qui échappent à Libramont-Chevigny et qui seront payés par les Libramontois seuls.

 

Non, la Majorité n’a pas demandé de subside lorsqu’elle a créé une Agence de Développement Locale (60.000 €) : le salaire est totalement à charge de la commune et donc des Libramontois. Etc.

 

Graphique 3 :  sources de financement durant ces 4 dernières années.

Pour réaliser les travaux, la commune a emprunté 71 % de la somme nécessaire et a reçu seulement 17 % de subsides.

subsides.jpg

La Majorité se contente de recevoir les subsides inévitables (subside voirie, subside eau, sub. écoles, sub. PCDR, …). Mais elle ne demande et donc ne décroche que peu d’autres subsides pour lesquels il faut motiver son projet et l’inscrire dans la philosophie du pouvoir subsidiant.

 

Oui, malgré ce qui est déjà réalisé, il reste encore beaucoup d’investissements importants à réaliser : routes, foyer culturel, bibliothèque, villages, …

Et toutes les charges continuent d’augmenter d’année en année.

 

QUESTION : la Majorité va-t-elle changer de méthode ? Ou bien …

Va-t-elle taxer davantage comme déjà en 2013 ?

Va-t-elle vendre des biens immobiliers ?

Va-t-elle réduire des services aux citoyens ?

 

Oui, nous aurions agi différemment !

  Convaincu des atouts indéniables de Libramont-Chevigny,

le groupe ENSEMBLE aurait économisé plusieurs millions d’euros,en évitant certaines dépenses, en demandant efficacement des subsides, …

 

N’hésitez pas à réagir auprès des Conseillers du groupe ENSEMBLE :

Roland DEOM, Jean-Marie FRANCARD, Lucille RIGAUX-GALLET, Daniel LEDENT,Marie-Claude PIERLOT-PIERRET, André THILMANT

 

Les commentaires sont fermés.