10/11/2016

Monsieur Arnould s'en va, Monsieur Jérouvile arrive....

Le cdH Libramont-Chevigny prend acte du changement de pacte de majorité intervenu lors du conseil communal du mercredi 9 novembre 2016.

Il remercie les mandataires sortants et encourage ceux qui vont assumer une nouvelle fonction.

Ci-dessous le discours prononcé à cette occasion par Roland DEOM, chef de groupe cdH au conseil communal. Des paroles de circonstances alliant respect, reconnaissance, mises au point … et humour.

 

MarietArnould_4530.jpg

 

_____________________________________________________________________

Libramont, le 9 novembre 2016.

 

Monsieur le Président du Conseil,

Monsieur le Bourgmestre,

Madame, Messieurs les Échevins,

Mesdames, Messieurs les Conseillers communaux,

Mesdames, Messieurs, (présents en nombre ce soir dans le public)

 

Par ces quelques mots, le groupe cdH Libramont-Chevigny tient, dans un premier temps, à remercier de tout cœur Monsieur Pierre ARNOULD pour tout le travail qu’il a réalisé au bénéfice des Libramontois et de l’entité communale tout au long des années qui l’ont vu assumer des responsabilités diverses et multiples au travers de ses différents mandats d’échevin et de bourgmestre.

Assumer ces responsabilités, alors que l’on exerce par ailleurs une profession particulièrement exigeante (médecin), constitue un challenge audacieux !

Nous saluons tout particulièrement cet humanisme qui vous caractérise … surtout lorsque vous évoluez en dehors de cette enceinte : d’un abord agréable, jovial, c’est un véritable plaisir que d’échanger quelques mots avec vous.

Néanmoins, dans le contexte de nos assemblées officielles, le ton pouvait parfois très vite changer, se dégrader et laisser place à quelques propos pas toujours très courtois que vous deviez certainement regretter au terme du huis clos !

Suite au discours que vous venez de prononcer, je suis obligé d’ajouter un gros regret, celui de vous entendre dire une fois de plus que notre commune a été traitée inéquitablement en matière de subsides… Que les choses soient claires une fois pour toutes : reconnaissez que vous et votre collège avez manqué de professionnalisme en matière de demandes de subsides ! Contrairement à ce que vous affirmez, toutes les communes - même d’obédience MR- reçoivent des subsides : encore faut-il les demander et les motiver correctement !

Cela dit, Monsieur ARNOULD, nous comprenons votre décision de lever quelque peu le pied mais de rester malgré tout impliqué politiquement. Ralentir mais pas interrompre : votre carburateur ne supporterait pas un choc aussi brutal ! On sait aussi que vous n’êtes pas un féru des nouvelles technologies mais vous connaissez tout de même le bouton « PAUSE » : eh bien, il vous faudra peut-être apprendre à l’utiliser plus fréquemment ! Grâce à ce changement de rythme, vous aurez, nous l’espérons, un peu plus de temps à consacrer à vous-même d’abord, à vos proches ensuite ou encore à votre patientèle. Sans avoir la prétention de quelques sentences philosophiques, nous osons vous souhaiter que cette prise de recul salutaire vous permette de redéfinir ce qui est essentiel à vos yeux afin de pouvoir investir votre énergie en ce sens.

Bonne chance dans votre fonction retrouvée de Président du Conseil communal. Je vous rappelle aimablement qu’en un autre lieu, devant des citoyens libramontois, vous vous êtes engagé à mettre une colombe dans votre moteur ! (Ce ne sont pas tout à fait vos termes mais, en substance, vous avez conscience que vous devrez surtout VOUS maîtriser !). En mots sérieux, nous formulons le vœu que vous puissiez assumer cette charge dans l’esprit fixé par le législateur en veillant à la sérénité de nos débats, au respect des uns et des autres même si le ton et les propos expriment toujours des points de vue fermes et tranchés, que ce soit sur le banc de la majorité ou de la minorité.

Comme l’a très bien fait Bernard JACQUEMIN ! La transition est ainsi faite… Oui, notre groupe tient aussi à remercier celui qui a exercé cette fonction de président du conseil avec sérieux, convivialité et méthode dans le respect des uns et des autres pendant près de 4 années !

Merci à lui pour ses prestations vécues souvent dans la bonne humeur, avec le souci de laisser les uns et les autres s’exprimer quand ils demandaient la parole. Ce ne fut pas toujours simple, n’est-ce pas, même au sein du Collège !

Maintenant, nous lui souhaitons plein succès dans ses nouvelles fonctions d’échevin. Ses responsabilités sont conséquentes et il aura pas mal de défis à relever.

Avant de clôturer cette intervention, nous voulons aussi souhaiter bonne chance à l’homme, au Libramontois, au citoyen qui accède aujourd’hui à la fonction de bourgmestre, Monsieur Paul Jérouville. Nous ne le mettons pas sur un piédestal mais nous convenons volontiers qu’il a fait preuve d’une grande détermination pour y arriver et qu’il a travaillé avec acharnement, comme un vrai Ardennais. Depuis un certain nombre d’années, il voulait décrocher cette écharpe et, cette fois, il la tient !

Cependant, en termes de rajeunissement des cadres, on ne peut pas vraiment dire que le groupe CHEVI ait atteint l’objectif ! Le compteur tourne pour tout le monde !

Bref, notre essentiel ici autour de la table étant tout de même le devenir des citoyens de Libramont-Chevigny, nous allons nous remettre au travail. Nous nous étions habitués à prier Saint Pierre ; maintenant, nous devrons implorer Saint Paul… Mais, heureusement, il y a un Saint Bernard dans l’équipe !

 

Bon travail à tous ! Merci de votre attention.

 

Roland DEOM  ( chef de groupe de la minorité)

Commentaires

Très beau discours qui veut bien dire ( entre les lignes) ce qu'il faut comprendre. Une chose que je ne comprends pas: " Comment une personne condamnée à 2 ans de prison, même avec sursis, peut elle être bourgmestre, même faisant fonction, j'aimerais que l'on m'explique.

Écrit par : BOVY Michel | 12/11/2016

Répondre à ce commentaire

Question très pertinente...

Écrit par : blabla | 14/11/2016

Merci pour ta réaction, Michel ! Comme le fait remarquer Laurent Rosière, le nouveau bourgmestre est bien le bourgmestre effectif (en titre) puisque le précédent a démissionné. Cela dit, nous partageons le point de vue que, même si nous respectons la personne, le nouveau bourgmestre ne nous paraît pas être la personnalité politique idéale pour représenter la commune de Libramont-Chevigny. En octobre 2018, nous verrons clairement ce qu'en pensent les citoyens libramontois !

Écrit par : Jean-Marie Francard | 23/11/2016

Il ne sera pas bourgmestre ff mais bien bourgmestre.

Écrit par : Rosière laurent | 14/11/2016

Répondre à ce commentaire

Il ne sera bourgmestre officiel qu'après les élections communales

Écrit par : BOVY Michel | 15/11/2016

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.