29/11/2016

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Indignation du cdH Libramont-Chevigny suite à l’expulsion d’une famille !

 

Très sincèrement, en dehors de tout opportunisme politique, le cdH Libramont-Chevigny tient à faire part de toute son INDIGNATION suite à l’expulsion de la famille d’origine serbe logée depuis 1,5 an à la Rue du Monument à Libramont dans un logement ILA  (Initiative Locale d’Accueil subsidiée par le Fédéral).

Cette famille est arrivée sur le territoire belge il y a 6 ans. Malheureusement, au bout de la procédure de demande d’asile, elle a reçu l’ordre de quitter le territoire belge. Immédiatement, le CPAS de Libramont-Chevigny a demandé à la famille de quitter le bâtiment ILA.

LIB_4556_SerbeHouse.jpg

Dès réception de cette mauvaise nouvelle, un recours a été introduit par la famille contre cet ordre de quitter le territoire et, dans les jours qui ont suivi, elle a obtenu une prolongation d’un an de son permis provisoire de séjour. L’état de santé du papa y est sans doute pour quelque chose… Autrement dit, suite au recours, ces parents et leurs cinq enfants peuvent légalement demeurer sur le territoire belge jusqu’en décembre 2017.

 

A la surprise générale, le bâtiment que cette famille a occupé durant 18 mois est subitement déclaré insalubre par arrêté du Bourgmestre et ce jeudi 24/11 en fin de journée, la famille est conduite manu militari à la gare de Libramont avec pour seules richesses quelques effets personnels (ils n’ont pu emporter davantage !), un ticket de train pour la destination de leur choix … et une petite annonce pour un logement à La Louvière ! C’est vraiment se moquer de ces gens et, ce lundi 28/11, cette famille était toujours à la recherche d’un logement … alors qu’on se trouve aux portes de l’hiver !

Complémentairement, il faut préciser que le document « prolongement du permis de séjour » n’a pu, pour raison technique, être délivré par la commune lorsque les parents se sont déplacés le 22/11. La famille doit seulement se présenter ce mardi 29/11 pour obtenir ce précieux sésame. Mais la commune ne pourra pas le leur donner tant que ces exilés n’ont plus de domicile fixe … Malheureux hasard ?

Nous sommes révoltés devant ce manque de compassion et cette absence de suivi bienveillant, surtout de la part d’un CPAS. Nous dénonçons fermement la connivence malsaine dans ce dossier entre le CPAS, particulièrement son Président et sa Directrice générale, et le Bourgmestre de Libramont-Chevigny qui fut particulièrement prompt à déclarer insalubre ce logement ILA de la Rue du Monument !

LIB_4557_Serbe_Aff.jpg

Le cdH Libramont-Chevigny demande avec insistance qu’une solution provisoire de logement soit trouvée par le CPAS de Libramont-Chevigny au bénéfice de cette famille dont les enfants sont scolarisés dans des écoles libramontoises et qui ne demande qu’à s’intégrer paisiblement dans notre commune.

 

 

Un sursaut d’humanité honorerait les Responsables libramontois qui ont pris ces décisions pitoyables ! Bravo aux Bénévoles qui se sont mobilisés pour soutenir cette famille !

 

28 novembre 2016

Les commentaires sont fermés.